Too much

Voilà une autre chose que je découvre après tout le monde: la série primée Orange is the New Black.

Et mon avis est plutôt partagé… Les premiers épisodes m’ont captivée, je les ai même enchaînés jusqu’à avoir mal à la tête. Je trouvais la situation de cette petite blonde , très petite bourgeoise dans sa manière d’être, marrante.La voir plongée dans ce milieu carcéral, avec ses règles et ses codes si particuliers, est très divertissant. Elle enchaîne les bourdes (comme quand elle dit à la cuisinière que la nourriture est infecte), se retrouve à être le fantasme d’une co-détenue et tombe même sur son ancienne amante, trafiquante de drogue. Il faut également qu’elle arrive à gérer sa relation, maintenant à distance, avec son fiancé.

Et puisque l’histoire n’est pas centrée que sur elle, il y a aussi les autres intrigues de la prison: le gardien qui demande des « faveurs » à des détenues en échange de quelques privilèges, les restrictions de budget…

Cette série dynamique ne s’essouffle pas et pourtant moi, je me suis lassée.Je crois que justement, le tourbillon m’a donné le tournis…

Je vais donc faire une pause et qui sait? Peut être que j’arriverai à reprendre la suite avec plaisir.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s