Au pays des Kiwis

Et voilà, mon petit frère est dans l’avion, direction Auckland.

Plutôt que de rester galérer en France où il ne trouve pas de travail, il a décidé de partir tenter sa chance ailleurs. Et il a bien raison.Par ce que  chez nous,la plupart des patrons veulent le beurre, l’argent du beurre, la crémière et pourquoi pas le moulin qui va avec.

Il faut avoir le bon diplôme, de l’expérience mais surtout aucune prétention salariale. Et puis ensuite accepter un boulot bien en dessous de ses capacités. Et croyez moi, je ne parle pas sans connaissance de cause.

J’ai moi même vécu à l’étranger étant plus jeune. Là bas, je me suis vue proposer des postes pour lesquels, en France, je n’aurais même pas passé l’étape étude de la candidature. Mon CV serait parti directement à la poubelle.

Il en est de même pour l’Homme.

Dans beaucoup de pays, beaucoup anglo-saxons , on vous donne votre chance. Et le jour où vous ne faîtes plus l’affaire, que ce soit deux jours après ou deux ans, on vous dit au revoir.

Alors certes, la sécurité de l’emploi n’y est pas aussi importante qu’en France, une fois le fameux CDI trouvé (encore faut-il le trouver…) mais au moins chacun peut faire ses preuves.

Alors mon petit frère, je te souhaite bonne chance dans ta nouvelle vie et n’oublie pas de donner des nouvelles à ta vieille soeur.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s